attendez-vous à savoir …

ROISSYBUSINESSBIS

A LIRE ABSOLUMENT (recommandé par RM)

silence_coupable

RoissyMail embauche !

canstockphoto16466792BIS

un rédacteur, une rédactrice. Cliquez pour en savoir plus

CARTE DU GRAND ROISSY

CarteRM214

Téléchargez-là ou commandez-là chez nous

Prenez vos jumelles et devenez …

Prenez vos jumelles et devenez ...

pas voyeur, mais...

On rigole aux Rigoles

IMG_2347

Brasserie Les Rigoles à Paris 20. On recommande ! cliquez...

RoissyMail-Le-Magazine n°31

RoissyMail-Le-Mag-3101

Dans ce n°: le PNR, mais aussi un gros dossier très business sur les nouvelles ZAE du Grand Roissy. Un "collector"...

RoissyMail le Mag n°30

Pages de RM30BD2 copie

Tout savoir, dans ce numéro sur le Parc d'Exposition de Villepinte et son extension.

RETROUVEZ LES ANCIENS RM

RM

numéros 14 (2004) à 499 (juin 2012): une mine d'infos et de témoignages sur le Grand Roissy

Pour ceux qui ne l’auraient pas lu. Un vrai roman

bn26-1.pdf

Depuis 40 ANS…

willems-web

Traiteur sur le Grand Roissy

Suivez-nous now sur twitter ! @roissymail

Suivez-nous now sur twitter ! @roissymail

Pour toujours mieux vous informer ...

CHOSES PUBLIQUES

Doc CP numero 2 ok

Violence à l'école: ça ne date pas d'hier. Lisez ce témoignage d'EV (2001)

Le (vrai) dernier RM le Mag !

Pages de RoissyMail Magazine 25 copie

Un numéro "collector" , carrément génial

RoissyMail Le Magazine N°32

Pages de ROISSYMAIL32BIS copie

La gare du métro « Grand Paris Express » au Mesnil-Amelot

garemetroGrandParis Mesnil-Amelot copie

Inscription à la Newsletter RoissyMail

Inscrivez-vous à la newsletter

Email *

Nom *

Entreprise

Fonction dans l'entreprise

Site web


* = indispensable

Roissy Mail Le Magazine n°29

Pages de RM29bd2 copie

Les dossiers de nos Mag restent toujours jeunes... Consultez ou téléchargez le n°29 facilement.

Nos ancien journaux papiers

Capturebn2

Une mine d'infos pour comprendre le territoire

J’ai 12 ANS….

moibdrm

CLIQUEZ !

903, Roissy CDG

21% des employés de CDG habitent en Seine-et-Marne, 18% dans l’Oise…

Vous voulez donner votre avis ? Cliquez ici... 22 janvier 2017

cliquez pour avoir l'étude

C’est ce qui ressort d’une étude réalisée en 2016 par l’association Rpro Mobilité, créée par Groupe ADP et 8 grandes entreprises de CDG, avec le soutien de la CCI 95. Elles représentent à elles seules 35526 des effectifs de CDG (estimés entre 80 et 100 000, pour environ 700 entreprises). L’étude (qui est une actualisation de la première, menée en 2010) est assez fine et je vous conseille de la consulter (pour une fois que je dis du bien d’une étude…). On y apprend que Keolis est pas mal en terme d’effectifs (voir ci-dessous), mais le siège de Kéolis (CIF) et ses établissements sont situés en dehors de la plateforme (Le Mesnil-Amelot, Mitry, Tremblay…). A ce moment là, il faudrait élargir le champs de l’étude … Et que Bolloré Logistics monte en puissance. Le champs actuel de l’étude ne comprend pas toutefois Fedex et Aéroville, pourtant membres de l’association,  on n’a pas compris pourquoi. Peut-être que les auteurs de l’étude donnerons des précisions sur tout ça (j’y crois pas…).

Et un peu psyché quand même (elle nous ressort la soupe de Carex…). Je continue à penser que c’est la « démarche Hubstart », financée par « tout le monde » (et dont le site web est toujours aussi affligeant et désespérant)  qui devrait faire ce type d’étude (et d’autres) et plus régulièrement. Mais ça… EV


Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati
Imprimer Imprimer

903, Villeparisis

Voeux d’Hervé Touguet, maire de Villeparisis

Vous voulez donner votre avis ? Cliquez ici... 22 janvier 2017

La cérémonie des vœux s’est déroulée le 10 janvier à Villeparisis (77). En cliquant sur la foto du haut, vous pourrez voir, sur le site de la ville (d’où sont tirées ces trois fotos) un résumé du discours du maire (LR), Hervé Touguet et d’autres vues de la soirée. C’est très bien fait.

Le maire, après avoir rendu hommage aux victimes des attentats, a passé en revue l’action de la municipalité et les événements intervenus en 2016 dans cette ville de 26 088 habitants.

De nombreuses personnalités étaient présentes. Le sous-préfet de Meaux, M Gérard Péhaut, le président du Conseil départemental, M. Jean-Jacques Barbaux le député Albarello, mais aussi Patrick Renaud, président de la CA Roissy Pays de France dont Villeparisis fait désormais partie (Hervé Touguet en est l’un des vice-présidents), comme 15 autre communes de Seine-et-Marne. A ce propos, et c’est une bonne chose, notez que Patrick Renaud s’est rendu aux vœux de quasiment toutes ces communes. EV

Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati
Imprimer Imprimer

Consulter les 5 derniers numéros de RoissyMail Le Mag

902, Politique, Val d’Oise

Didier Arnal se met En Marche !

Vous voulez donner votre avis ? Cliquez ici... 13 janvier 2017

avec Didier Arnal à droite (?) , en décembre 2015 . Cliquez ...

Didier Arnal, ancien président (PS) du Conseil général du Val d’Oise, a publié un communiqué hier pour dire qu’il soutenait Emmanuel Macron dans la course à la présidentielle. Cela ne m’a pas étonné, ni beaucoup de mes correspondants. Arnal est un type que j’aime bien, pragmatique, et qui sait se remettre en cause. C’est ce qui manque dans notre « classe » « politique ». Il ne se reconnait plus (depuis un moment) dans cette pétaudière qu’est devenu le PS, singulièrement dans le Val d’Oise. Qui pourrait lui en vouloir ? EV

cliquez pour voir tout

Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati
Imprimer Imprimer

992, Tremblay-en-France

Cumul des mandats: Asensi a changé d’avis: il restera maire de Tremblay

Vous voulez donner votre avis ? Cliquez ici... 13 janvier 2017

C’était la surprise de la soirée du 10 janvier. Alors qu’il avait, en octobre dernier (revoir ici) inauguré sa permanence de campagne pour les prochaines législatives, lors de la cérémonie des vœux, François Asensi, maire (FG) de Tremblay-en-France et député de la 11ème circonscription de Seine-Saint-Denis annoncé que, finalement, il resterait maire. Il a même déclaré, dans son discours (à voir ici) : « en faisant le choix de rester maire de Tremblay, j’entends également respecter le mandat que m’ont donné les citoyens. Je trouverais indécent de faire un autre choix« . Bon…

Cette déclaration lui a valu, le surlendemain, la « une » de l’édition 93 du Parisien (la voir ici), dans laquelle un vrai journaliste ne mentionne même pas ce changement d’avis.

Quelles sont les raisons de ce revirement? Joint au tél le lendemain, pas eu moyen de lui tirer les vers du nez (mais j’ai ma petite idée…).  Ce sera Clémentine Autain, sa suppléante depuis 2012 qui ira à la bataille des prochaines législatives. Elle aura en face d’elle Martine Valleton, maire (LR) de Villepinte (la circonscription compte 3 villes : Tremblay, Villepinte, Sevran). Mais aura t-elle en face aussi Stéphane Gatignon, maire (ex PCF, ex EELV, ex-héritier d’Asensi) de Sevran? Il ne s’est pas déclaré à ce jour, mais le tournant d’Asensi pourrait bien le pousser à se présenter.  Clémentine Autain gagnera t-elle ?

François Asensi aura été député depuis … 1981. Et, comme il l’a rappelé dans son discours :  Puis-je vous dire sans aucune vanité, mais aussi sans fausse modestie, que je n’ai jamais connu la défaite ? Ce qui est bien vrai. Même pour les dernières législatives où nombreux (dont moi), y compris dans son entourage proche, pensaient que ça aurait été « le tour de trop ». Au contraire, il a été seul au deuxième tour, Stéphane Gatignon, arrivé en 2ème, s’étant retiré (voir les résultats ici). Idem aux municipales 2014 : 69% au premier tour ! (revoir ici).

Terrorisme : « je n’ai aucun état d’âme »

Clémentine Autain, au milieu

Mais cette annonce n’était pas le plus gros du discours. Concernant les attentats, il a, une fois de plus, été très ferme: je salue le travail difficile des forces de l’ordre pour protéger la République. Nous n’avons pas affaire à une poignée d’illuminés sanguinaires, mais à une véritable organisation totalitaire. Au nom d’une lecture totalement pervertie de l’Islam, DAECH tue des milliers de musulmans jugés déviants. Mais aussi des chrétiens, des coptes, des juifs, des yézidis, des Kurdes, et tous ceux qui osent défendre la liberté de pensée contre l’asservissement. Face à la barbarie, je n’ai aucun état d’âme. Cette armée de l’horreur doit être combattue par tous les moyens, combattue par la force, y compris militaire, et par la politique, au nom des valeurs universelles.

Trois maires, à Tremblay, depuis 1944 !

Il a regretté, une fois de plus, la disparition de la CA Terres de France, qu’il avait créée, tout en affirmant que Tremblay coopérait bien au sein de Terres d’Envol. ..  sur Tremblay, il a rappelé que la ville était bien gérée au niveau financier : Grâce à nos efforts, les finances de notre ville demeurent extrêmement saines. Nous n’avons quasiment aucune dette, ce qui est assez exceptionnel. D’autres villes bien plus riches que Tremblay, comme Courbevoie, ou Levallois, ont une dette de 150 à 700 fois supérieure à la nôtre.

Et ensuite évoqué les travaux dans la ville pour 2017, notamment le destruction de deux nouvelles tours, la poursuite de la réfection des trottoirs (la ville, très étendue, a le plus grand réseau de Seine-Saint-Denis). Et l’ouverture prochaine d’une supérette au Vieux Pays (ce qui sera bien utile). Et toujours au Vieux Pays, il a annoncé qu’il allait, dans les toutes prochaines semaines, signer une convention avec la SAFER, organisme d’État, pour travailler à la conversion en agriculture biologique de plusieurs hectares de terres du Vieux-Pays et l’installation d’une ferme de maraîchage en circuit court (ce sont mes P’tits Loup qui vont être contents).

Lisez tout le discours, pour en savoir plus.

De mon côté, je confirme que la ville est bien gérée, qu’Asensi s’en est très bien occupé depuis qu’il est maire depuis 1991 : équipements en pagaille, urbanisme, culture, écoles, services aux habitants etc. Les Tremblaysiens ont de la chance … . Savez-vous (peu de personnes le savent), qu’il n’y a eu que 3 maires à Tremblay depuis… 1944 ! (voyez ça ici).  EV

Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati
Imprimer Imprimer

902, Roissy-en-France

Lors de ses voeux, André Toulouse a appellé à voter Fillon

Vous voulez donner votre avis ? Cliquez ici... 13 janvier 2017

Ce qu’il y a de bien aux vœux d’André Toulouse, c’est que le maire de Roissy-en-France non seulement ne manie pas la langue de bois, mais c’est que chaque année, il ne se gène pas pour être cash (revoyez au moins ceux de l’année dernière ici où il dénonçaient les « sous-fifres »). A la fin de son discours  il appelle carrément à voter pour François Fillon. Tout le monde a applaudi le discours, y compris Jean-Pierre Blazy, député (PS, partisan de Montebourg) , maire de Gonesse, que j’ai un peu chambré après.

Franchement lisez  le discours d’André Toulouse ici, toujours complet et agréable à entendre.

Il y a toujours beaucoup de monde à ces vœux (cette année plus que d’habitude, selon mon ressenti). Et le buffet qui suit (réalisé par Willems Traiteur, toujours au top, sauf son site web, HS depuis un moment) et toujours l’occasion de rencontres et de contacts passionnants. J’ai revu, entre autres, Madame Oziau (Gene), la (très charmante) veuve  de notre regretté William, mort prématurément en 2009 (revoir ici), patron de la belle entreprise de Moussy-le-Neuf , WSI. Elle m’a annoncé que l’entreprise a fait l’objet d’une liquidation judiciaire l’an passé. J’en ai été choqué. Elle m’a promis de m’expliquer: histoire de Prudhommes, ce qui ne m’étonne pas, ayant su des choses du temps de William … Et dès qu’elle l’aura fait, j’en parlerai ici.

Le buffet, toujours impeccable, réalisé par Willems Traiteur

Voyez aussi le très beau film bilan  projeté ce soir-là (réalisé par Robert Delpit, Dialogue Images) :

Le village de Roissy, magnifique, est assurément atypique. Il aurait même pu disparaitre lors de la préparation de CDG, dans les années 60… Mais c’était sans compter sur l’opiniâtreté d’André Toulouse, maire depuis… 1977 (ça fait 39 ans, quand même) qui a su, avec un courage et une imagination incroyables, faire de Roissy-en-France un exemple de développement équilibré. Il a été (et il l’est toujours, en forme…), je l’ai écrit plusieurs fois, un visionnaire et je suis, je le dis sans complexe, un de ses admirateurs. Maintenant, saura t-il passer la main, où fera t-il comme Molière ?  C’est une vraie question. Roissy ? C’est très bien ! EV

Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati
Imprimer Imprimer

902, Compans

Compans : les habitants ont payé en 2016 une taxe d’habitation à 0 euros. Ca continuera en 2017

Vous voulez donner votre avis ? Cliquez ici... 13 janvier 2017

Joël Marion, maire de Compans

On aura appris, à l’occasion des vœux du maire ‘(PCF) de Compans (77) que les habitants (806) de cette petite commune  auront payé en 2016 une taxe d’habitation (part communale) à … 0 euros. Le maire l’a rappelé dans son discours (à lire ici), ce qui ne l’a pas empêché de pester contre les réductions des dotations de l’État… Ce sera de même en 2017.

Il a rendu hommage aux Companais décédés en 2016, notamment M. Claude Proffit, qui fut maire du village de 1959 à 1977.

Puis le maire a, comme le veut la tradition, fait le tour des actions de la municipalité en 2016 et décrit les projets pour 2017. Il a aussi évoqué son récent voyage en Palestine, au sein d’une délégation d’une association de villes françaises solidaires des camps de réfugiés. Voyage que j’avais suivi sur son Facebook (où j’ai piqué la foto à gauche), où il avait communiqué, jour après jour, comme un pro ! Une réunion de restitution de ce voyage se tiendra le 18 janvier, salle Frédéric Dard, à Compans: voir ici.

Le site de la commune récompensé

Bonne occasion pour évoquer le site web de Compans. Je devais le faire depuis un moment car il avait été primé aux Trophées de la communication, à Cannes, en 2012 (voir ici). Il est très bien fait (même si on ne voit plus les vidéos du Conseil depuis juin 2015, ça va être réglé, me dit-on en mairie). Vous pourrez y voir (cliquez ci-dessous) notamment un beau film qui montre le village depuis les airs, en 360°. A noter aussi que le 8ème Festival de musique s’y tiendra les 10 et 11 mars prochains. Compans ? C’est bien !  EV


Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati
Imprimer Imprimer

902, Grand Roissy, Le Grand Paris, Les entreprises du Grand Roissy, Villeneuve-sous-Dammartin

ECT monte en puissance

Vous voulez donner votre avis ? Cliquez ici... 12 janvier 2017

le siège administratif d'ECT à Villeneuve-sous-Dammartin

L’entreprise ECT, située à Villeneuve-devant-Dammartin (77) est le « premier groupe français de gestion de remblais de matériaux inertes ». Elle stocke ces matériaux en les transformant en véritables collines végétalisées ensuite (il faut voir celles de Villeneuve, que j’ai visitées) ou de remblais pour protéger du bruit, comme à Moussy-le-Neuf, le long de la ligne TGV ou autres. C’est un métier …

une des collines de Villeneuve

Et le remblais de Moussy:

En décembre, en vue de se préparer à l’afflux prévisible de déblais à venir sur les chantiers du Grand Paris Express (estimé à… 43 millions de tonnes, c’est pas rien), ECT s’est réorganisée. D’abord, un de ses actionnaires minoritaires (depuis 5 ans) , Chequers Capital, a augmenté sa participation d’une manière significative, en même temps que Claude Picard, le fondateur d’ECT, en tant que vice-président du Conseil de surveillance de la société (voyez le communiqué ici, qui en dit plus).

Et dans le même temps, un nouveau PDG a été nommé. Il s’agit de M. Laurent Mogno (foto), 47 ans, ESCP/ESTP, voyez son parcours dans le communiqué).

J’aime cette entreprise car, contrairement aux éternels grincheux, elle fait des choses utiles (il faut bien faire quelque chose des déchets inertes et les mettre quelque part, pas n’importe où). EV

Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati
Imprimer Imprimer

901, Coup d' Gueule, Editorial

Une bonne année 2017 ? En tout cas à vous souhaiter

Vous voulez donner votre avis ? Cliquez ici... 05 janvier 2017

Très franchement, mais je le fais volontiers, dur de souhaiter une bonne année, après tous celles qu’on a vécues depuis… 5 ans au moins. Heureusement, globalement, le Grand Roissy est là, ne se lamente pas, travaille et se développe, quasiment tout seul, comme depuis 1974, au bénéfice de tous (emplois, ascension sociale, retombées fiscales et donc plus d’argent, d’équipement, de services pour les habitants de nos collectivités locales).

Maintenant, la période est difficile. Entre les innombrables islamistes d’ici ou d’ailleurs qui nous tuent et veulent continuer à nous tuer (alors qu’on les accueillent à grands frais), une Europe inexistante (qui fait des réunions), une classe politique française globalement d’une médiocrité grandissante en continu, il y a de quoi s’inquiéter. Qu’elle continue comme ça, et nous aurons, si ce n’est cette année, le FN au pouvoir, comme je n’ai cessé de l’écrire depuis 20 ans. Bah ! cette classe politique, en pleine carence conceptuelle, en grande partie corrompue (Cahuzac et autres),  pourra enfin alors avoir un vrai programme : l’antifascisme ! Et elle sera ravie…

Mais votre RoissyMail, chers lecteurs, est toujours là, communiquant, toujours optimiste, toujours bandant, et jamais dupe.

En 2016, nous avons envoyé 45 newsletters à nos (toujours, c’est pas assez … ) 6000 abonnés. Soit 3 de moins qu’en 2015 (revoyez ici), mais 318 articles contre 290 en 2015. Le nombre de documents téléchargeables sur scribd.com et passé de 1700 à 2000. C’est bien, ça sert à tout le monde. La fréquentation reste toujours stable, entre 60 et 100 000 visiteurs uniques par mois.

On fêtera, en février sûrement, les 12 ans et demi de ce Roissymail, la 8ème édition de la carte du Grand Roissy Le Bourget, les 20 et demi de notre agence VPP, et, tant qu’à faire les 63 (en avance) de votre vieux serviteur.

Bon courage à tous : il n’y a pas de fatalité, que de la volonté. EV

Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati
Imprimer Imprimer

901, Roissy CDG, délire

Rencontre avec le préfet Riffaut : un drôle de questionnaire et des changements dans la sûreté et la sécurité des aéroports

Vous voulez donner votre avis ? Cliquez ici... 05 janvier 2017

avec le préfet des aéroports, Philippe Riffaut

Ça faisait un moment que je n’avais pas vu le préfet Riffaut, chargé de la sécurité et de la sûreté des aéroports CDG et le Bourget. Je suis allé le voir la semaine dernière, dans les locaux de la préfecture déléguée à Roissypôle. C’est un homme affable, souriant, ouvert (mais qui sait être ferme, j’en témoigne) et qui, comme beaucoup de hauts fonctionnaires d’ici (et d’ailleurs, et depuis le début…) aime beaucoup RoissyMail (comme Bénéfice.net avant). J’en ai toujours été surpris (et honoré). En fait, je sais pourquoi. Un jour, voici 3 ou 4 ans, je passais à cette même préfecture de « Roissy », pour voir M. Holl, à l’époque secrétaire général, et, en passant dans un bureau, une dame m’appelle : « vous êtes M. Veillon ? de RoissyMail ? Oh ! merci, grâce à vous on a des informations tout de suite, bien avant que nous les livrent nos différentes administrations ». C’était sympa…

Un questionnaire … psychédélique (un truc de Pieds Nickelés m’a dit un haut fonctionnaire…)

C’est qu’un de mes lecteurs m’avait passé un document très étonnant (le voir ici) qu’il avait reçu de la DGAC et de l’UCLAT (Unité de coordination de la lutte antiterroriste). Il s’agit d’un questionnaire adressé aux entreprises de CDG à propos de la « radicalisation » au sein de leurs établissements.

Au total 14 questions …incroyables, qui ont laissé pantois (je me suis renseigné) nombre de dirigeants d’entreprises.

Je voulais savoir ce qu’en pensais le préfet. Je n’ai pas été déçu ! Le préfet m’a informé qu’il était au courant, mais qu’il n’avait pas été informé de cette « action » de la DGAC. Et visiblement il en était très fâché. Et si j’ai bien compris, il a conseillé aux entreprises de ne pas répondre au dit questionnaire. Et a téléphoné au directeur général de l’aviation civile pour lui signifier son désaccord. Ambiance…

Hier, le Canard enchaîné a publié un article (le voir absolument ici) sur cette affaire, titré « Ça plane très haut dans la lutte antiterroriste » et qui se moque bien du questionnaire. On y apprend que l’UCLAT n’avait pas été associée à l’élaboration de ce « drôle de quizz ».

Des changements dans la sécurité/sureté des aéroports

Le préfet Riffaut m’a ensuite expliqué les changements en cours en matière de sûreté et de sécurité dans les aéroports. Aujourd’hui, la PAF (Police aux Frontières) assure non seulement les contrôles aux frontières, mais aussi la sécurité générale dans les zones publiques des aérogares, des hôtels et autres établissements (comme Aéroville), la sécurité routière…

Or, et ce n’est pas nouveau, la multiplication des contrôles aux frontières (y compris sur les vols Schengen) fait que la PAF est un peu … débordée.

Désormais, la PAF ne s’occupera « que » des contrôles aux frontières et de la sécurité des aérogares et ce sont les fonctionnaires de la préfecture de police de Paris qui s’occuperont de l’ordre public dans les autres zones publiques. Le préfet compte beaucoup sur la vidéo-verbalisation pour régler le problème du stationnement sauvage sur la plate-forme. Des fonctionnaires y seront spécialement consacrés à la préfecture de police (en fait, m’a précisé le préfet, grâce aux caméras, les policiers, depuis Paris, peuvent voir tout, enregistrer et verbaliser électroniquement: Olivier, fait gaffe !).

De son côté, la GTA (gendarmerie des transports aériens) continuera de s’occuper de toute la zone « coté piste » et, c’est nouveau, de la zone de fret « coté ville ».

Enfin, sont désormais renforcés les effectifs du renseignement par la présence de fonctionnaires de la préfecture de police de Paris au sein d’un service dédié auquel participent des fonctionnaires de la PAF, de la GTA, et de la Douane. C’est une première de faire travailler ce petit monde ensemble sur un sujet aussi complexe que le renseignement.

Un super préfet des aéroports ?

Dans le même temps, comme l’a prévu l’article 27 de la loi sur le « Statut de Paris et aménagement métropolitain » c’est le préfet de Police de Paris qui s’occupera des aéroports de CDG et du Bourget en lieu et place du préfet de Seine-Saint-Denis.  Actuellement le préfet Riffaut est rattaché à ce dernier, son patron sera donc désormais le préfet de Police de Paris. Les moyens de la préfecture de police viendront renforcer en cas de besoin ceux déjà présents.

Et, suite à un amendement sur cet article 27, présenté par Vincent Capo-Canellas, sénateur de Seine-Saint-Denis (et maire du Bourget), le préfet de police aura aussi la compétence sur l’aéroport d’Orly (actuellement c’est le préfet du Val de Marne). Dans son amendement, il suggère au gouvernement de créer un poste de préfet délégué pour Orly, à l’image de ce qui se fait depuis des années pour CDG et le Bourget. Une réforme qui devrait aboutir dans les 3 ans (grands dieux pourquoi 3 ans ?). En fait, il semblerait que ce soit un sous-préfet qui soit nommé à Orly, et que le préfet de Roissy devienne un « super préfet » des aéroports franciliens. A suivre… EV

Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati
Imprimer Imprimer

© 2017 Roissy Mail. Porpulsé par Wordpress.

Thèmes Wordpress par Agence Rdva