attendez-vous à savoir …

ROISSYBUSINESSBIS

A LIRE ABSOLUMENT (recommandé par RM)

silence_coupable

RoissyMail embauche !

canstockphoto16466792BIS

un rédacteur, une rédactrice. Cliquez pour en savoir plus

CARTE DU GRAND ROISSY 2014

CarteRM214

Téléchargez-là pour voir les différences avec la nouvelle (2018/19)

Prenez vos jumelles et devenez …

Prenez vos jumelles et devenez ...

pas voyeur, mais...

On rigole aux Rigoles

IMG_2347

Brasserie Les Rigoles à Paris 20. On recommande ! cliquez...

RoissyMail-Le-Magazine n°31

RoissyMail-Le-Mag-3101

Dans ce n°: le PNR, mais aussi un gros dossier très business sur les nouvelles ZAE du Grand Roissy. Un "collector"...

RoissyMail le Mag n°30

Pages de RM30BD2 copie

Tout savoir, dans ce numéro sur le Parc d'Exposition de Villepinte et son extension.

RETROUVEZ LES ANCIENS RM

RM

numéros 14 (2004) à 499 (juin 2012): une mine d'infos et de témoignages sur le Grand Roissy

Pour ceux qui ne l’auraient pas lu. Un vrai roman

bn26-1.pdf

La voilà ! Téléchargez-là ici ou commandez-là chez nous

carte_roissy_2019_2 BD240
  • http://www.parisnord2.fr/

Suivez-nous now sur twitter ! @roissymail

Suivez-nous now sur twitter ! @roissymail

Pour toujours mieux vous informer ...

CHOSES PUBLIQUES

Doc CP numero 2 ok

Violence à l'école: ça ne date pas d'hier. Lisez ce témoignage d'EV (2001)

Le (vrai) dernier RM le Mag !

Pages de RoissyMail Magazine 25 copie

Un numéro "collector" , carrément génial

RoissyMail Le Magazine N°32

Pages de ROISSYMAIL32BIS copie

La gare du métro « Grand Paris Express » au Mesnil-Amelot

garemetroGrandParis Mesnil-Amelot copie

Roissy Mail Le Magazine n°29

Pages de RM29bd2 copie

Les dossiers de nos Mag restent toujours jeunes... Consultez ou téléchargez le n°29 facilement.

Nos anciens journaux papiers

Capturebn2

Une mine d'infos pour comprendre le territoire

J’ai 14 ANS….

moibdrm

CLIQUEZ !

678, Grand Roissy, Le Grand Paris

Les élus du Grand Roissy vent debout contre le rapport Auzannet. Canepa fâché.

0 Commentaires 21 décembre 2012

Patrick Renaud et Didier Vaillant ont présidé la réunion

Trois "poids lourds": David Ulger (maire ajoint, Goussainville), Marc Gentilhomme (DGS Terres de France), Cédric Sabouret (Conseiller municipal et conseiller général de Gonesse)

L’association des élus du Grand Roissy, qui regroupe à peu près tout le monde autour de CDG et du Bourget, s’est réunie mercredi, dans les locaux de la CC Roissy Porte de France. Ordre du jour : mobilisation générale contre les conclusions du rapport Auzannet, qui enterre de fait la liaison « La Défense-Pleyel-Le Mesni-Amelot » (la « virgule » de la ligne rouge) et retarde’ de plusieurs années « l’arc Est », qui doit desservir les villes enclavées du nord Seine-Saint-Denis.

Grand consensus politique pour défendre l’urgence de ce projet, qui avait déjà fait l’objet d’un (rare) accord politique et territorial. On lisait dans les regards des élus présents, une sorte d’écœurement, mais heureusement doublé d’une volonté farouche de riposter.

Question riposte, ils se sont mis d’accord pour agir: achat de pages dans la presse nationale (une première  que je salue, j’ai toujours dit à tout le monde ici qu’on ne communiquait pas assez à l’extérieur), mise en ligne d’une pétition sur un site web qui sera créé spécialement pour l’occasion, relayé sur les sites des communes, intervention des parlementaires à la rentrée…

Didier Mignot, maire du Blanc Mesnil: non au Petit Paris sans ambition

Dans mon compte-rendu de la conférence de presse d’Aulnay (semaine dernière , voir ici), j’avais omis de signaler la prise de position de Didier Mignot, maire (PCF) du Blanc-Mesnil. Le Grand Paris Express prévoit pas moins que deux gare sur le territoire communal: l’une juste en face de l’aéroport du Bourget, l’autre à proximité du Centre ville, du Grand Ensemble Les Tilleuls et de la ZAE  du Coudray. C’est dire que la déception a été à la hauteur de l’espoir pour cette ville qui voit dans le Grand Paris une occasion unique de se désenclaver. Le maire avait rappelé, non sans utilité, que les gares menacées ou retardées correspondent le plus souvent aux quartiers « difficiles », d’où étaient parties les émeutes urbaines de 2005 (Clichy, Aulnay, Villers le bel, etc.). Didier Mignot s’est exprimé dans un tract intitulé « Non au Petit Paris sans ambition, oui au Grand Paris dynamique et solidaire« . Il a bien raison !  Le maire a récemment porté une plainte en bonne et due forme pour  discrimination territoriale et rupture de l’égalité des usagers. Car c’est vraiment le bazar sur la ligne B du RER (sur les autres aussi d’ailleurs). Lisez ce qu’il dit sur la page de son blog: c’est édifiant ! Il a raison !

Le préfet Canepa carrément fâché.

Autre actualité liée au Grand Paris, le remplacement du préfet Canepa. Un article de Business Immo (avec l’AFP), à lire absolument ici, donne la mesure de la déception, sinon de la colère du désormais ancien préfet de Région. Le préfet a fait une conférence de presse au cours de laquelle il a dit notamment que le choix de M. Auzannet pour faire le rapport sur le GPE n’avait pas été  le bon. Et, plus loin: » Le problème n’est pas d’allonger les délais ou de raccourcir les voies, mais de se demander comment va-t-on financer l’ensemble de l’opération de manière utile. Ce n’est pas un spécialiste de la RATP qu’il faut avoir mais quelqu’un qui apporte un plus en matière d’ingénierie financière« . Et bing!

On apprend aussi que le préfet n’a pas reçu de nouvelle affectation et que, à 6mois de la retraite, il allait se lancer « dans le privé »…

EV

PS : attention à la politisation !

Si les pressions, expressions et initiatives de toutes sortes seront nécessaires pour que les conclusions peu glorieuses du rapport Auzannet ne soient pas prises en compte par le gouvernement, il faut faire attention. Le Grand Paris Express fait l’objet d’un consensus politique et territorial rare dans note pays. Il convient de le sauvegarder et d’éviter de retomber dans les polémiques. Il aurait mieux valu, par exemple, que l’ensemble des présidents de Conseil généraux s’expriment et lancent une pétition  et pas seulement ceux de droite (voir l’article de VO News ici). De même, il est étonnant de voir la prise de position d’Annick Lepetit, secrétaire nationale au Transports (du PS) qui affirme (voir ici sur le site du PS) d’une manière exagérée que « Nicolas Sarkozy et son gouvernement ont menti aux Franciliens pendant trois ans… ». S’il est effectivement vrai que tout le financement n’avait pas encore été prévu, ce n’est pas « Nicolas Sarkozy » qui a menti. Des projections financières devaient être bien sûr finalisées et tout le monde, opposition et majorité de l’époque étaient dans le même bateau (tous les présidents des conseils généraux sont au conseil de surveillance de la SGP et Yves Albarello (député UMP) avec Annick Lepetit elle-même sont en charge de l’application de la loi Grand Paris).

Si le consensus est rompu, il sera plus facile aux adversaires du Grand Paris (les Verts, pour ne pas les nommer) de saborder ce qui a suscité un immense espoir partout .


Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati
Imprimer Imprimer

Auteur

Eric Veillon

Eric Veillon - qui a écrit 1866 Articles sur Roissy Mail.

Observateur

Contacter l'auteur

Partagez votre opinion

Poster un commentaire


7 - = 1

Protected by WP Anti Spam

© 2012 Roissy Mail. Porpulsé par Wordpress.

Thèmes Wordpress par Agence Rdva