attendez-vous à savoir …

ROISSYBUSINESSBIS

A LIRE ABSOLUMENT (recommandé par RM)

silence_coupable

RoissyMail embauche !

canstockphoto16466792BIS

un rédacteur, une rédactrice. Cliquez pour en savoir plus

CARTE DU GRAND ROISSY

CarteRM214

Téléchargez-là ou commandez-là chez nous

Prenez vos jumelles et devenez …

Prenez vos jumelles et devenez ...

pas voyeur, mais...

On rigole aux Rigoles

IMG_2347

Brasserie Les Rigoles à Paris 20. On recommande ! cliquez...

RoissyMail-Le-Magazine n°31

RoissyMail-Le-Mag-3101

Dans ce n°: le PNR, mais aussi un gros dossier très business sur les nouvelles ZAE du Grand Roissy. Un "collector"...

RoissyMail le Mag n°30

Pages de RM30BD2 copie

Tout savoir, dans ce numéro sur le Parc d'Exposition de Villepinte et son extension.

RETROUVEZ LES ANCIENS RM

RM

numéros 14 (2004) à 499 (juin 2012): une mine d'infos et de témoignages sur le Grand Roissy

Pour ceux qui ne l’auraient pas lu. Un vrai roman

bn26-1.pdf
  • http://www.parisnord2.fr/

Suivez-nous now sur twitter ! @roissymail

Suivez-nous now sur twitter ! @roissymail

Pour toujours mieux vous informer ...

CHOSES PUBLIQUES

Doc CP numero 2 ok

Violence à l'école: ça ne date pas d'hier. Lisez ce témoignage d'EV (2001)

Le (vrai) dernier RM le Mag !

Pages de RoissyMail Magazine 25 copie

Un numéro "collector" , carrément génial

RoissyMail Le Magazine N°32

Pages de ROISSYMAIL32BIS copie

La gare du métro « Grand Paris Express » au Mesnil-Amelot

garemetroGrandParis Mesnil-Amelot copie

Inscription à la Newsletter RoissyMail

Inscrivez-vous à la newsletter

Email *

Nom *

Entreprise

Fonction dans l'entreprise

Site web



captcha


* = indispensable

Roissy Mail Le Magazine n°29

Pages de RM29bd2 copie

Les dossiers de nos Mag restent toujours jeunes... Consultez ou téléchargez le n°29 facilement.

Nos anciens journaux papiers

Capturebn2

Une mine d'infos pour comprendre le territoire

J’ai 13 ANS….

moibdrm

CLIQUEZ !

779, Africa, Relations internationales, délire

Voici pourquoi j’étais Happy, après avoir été pas Happy du tout. Délivrance des visas : la honte !

0 Commentaires 30 avril 2014

Loïc à l'ESIGELEC (Rouen)

Au départ à CDG, vers Cotonou

J’avais écrit, le 15 avril (revoir ici) et promis de dire pourquoi, j’étais Happy ce jour-là. Ce que je fais donc. Beaucoup d’entre vous connaissent mes connexions africaines (revoir BN 26). Ne pouvant pas nous rendre ces temps-ci au Bénin, nous avons décidé, ma femme (béninoise) Bignon et moi d’inviter son fils Loïc pour les vacances de Pâques. Loïc a 17 ans, c’est un jeune homme que j’aime beaucoup. Il travaille bien à l’école, a eu son bac S l’an passé avec mention assez bien (presque bien) et s’est inscrit en prépa au Collège Père Aupiais (un des meilleurs établissements de Cotonou) pour une durée de deux ans après laquelle il intégrera l’école d’ingénieur ESIGELEC de Rouen pour trois années. L’ESIGELEC est donc en partenariat actif avec le Collège Père Aupiais pour cette préparation, par ailleurs soutenue par l’Ambassade de France (voir ici).

Loïc se faisait une joie de venir en France pour la première fois, et avait prévu de participer, le 23 avril, à un test à l’ESIGELEC à Rouen.

Moi, j’étais inquiet car j’avais eu tellement de déboires pour obtenir des visas pour Bignon, voici quelques années (revoir ici),  qui avaient été refusés par deux fois et par deux fois il avait fallu refaire entièrement le même dossier, long et couteux. Nous avons donc monté le dossier de Loïc méticuleusement (un document manquant entraine le refus). Nous l’avons vérifié plusieurs fois et ça a duré un peu plus que prévu, car il fallait une autorisation de sortie du territoire pour mineur, délivré par la mairie de Cotonou. Ce fut une sinécure… J’avais envoyé de mon côté tous les documents d’ici : attestation d’accueil avec un timbre fiscal de 30 € (merci à la mairie d’Epiais pour sa rapidité), copie de nos passeports, attestions diverses, le tout envoyé en express (140 €). On remplit avec soin le document « Schengen » avec Loïc et tous les autres documents clairement demandés par le service consulaire de l’Ambassade de France (voir ici). Tout est OK, mais ça ne m’empêche pas d’être angoissé.

Refus injustifié !

Loïc suit la procédure, achète auprès d’une banque un « ticket » (5000 FCFA) pour pouvoir prendre un rendez-vous à la section consulaire pour déposer les nombreuses pièces et payer les 35 € de droits. C’était le mardi 8 avril. Et le rendez-vous pour récupérer le précieux visa est fixé au vendredi 11, à 14H. On attend impatiemment des nouvelles. Finalement Loïc est reçu à 15H30 et … refus !

Il m’envoie les motifs du refus, qui sont … n’importe quoi. On est tous catastrophés (le billet d’avion -cher-  était pris et le départ était prévu le 16 au soir…) Et moi je suis, une fois de plus, révolté. Je pense bien sûr aux autres fois…D’autant qu’on n’aurait pas eu le temps de refaire un dossier (sans parler des couts). Je vérifie une fois de plus les documents, tout était vraiment nickel.

Lettre à l’Ambassadrice de France

lire ma lettre

Que faire ? J’ai envie de hurler car c’est vraiment dégueulasse, y’a pas d’autre mots. Je me calme, réfléchis et décide, comme j’avais fait la première fois en 2006 pour Bignon, d’envoyer une lettre à l’Ambassadrice (que je ne connait pas…) elle-même. Je mets bien 4 heures à la rédiger, car chaque mot est important. Vous pourrez (et je vous le conseille vivement) la lire ici. Je l’envoie le dimanche sur une adresse « contact.. » et appelle l’ambassade le lundi matin pour m’assurer qu’elle a été bien reçue, et que surtout, l’Ambassadrice en a eu copie. Heureusement, j’arrive à joindre sa secrétaire, qui me demande gentiment de lui renvoyer le mail et la lettre.

Et on attend. Franchement, je suis pessimiste. Le lendemain, mardi 15, juste avant le coup de fil de relance que je voulais passer, je reçois un mail du Consul qui accepte de revoir le dossier. En fait il me demande 3 pièces supplémentaires (dont le certificat de naissance de Loïc, alors que nous avions l’autorisation de sortie du territoire, pièce qui nécessite le certificat de naissance, qui n’étaient pas dans la liste !).  Je suis furax, mais l’heure n’est pas à l’énervement. Je remercie platement et m’exécute.Et le soir, le Consul m’informe que le visa sera délivré le mercredi après-midi, soit quelques heures avant le départ de l’avion.

On souffle… J’envoie un mail de remerciements à l’Ambassadrice et je préviens beaucoup d’amis et de correspondants d’ici et du Bénin, à qui j’avais fait part de ma révolte et qui m’avaient tous encouragé face à cette situation inacceptable. Inacceptable et humiliante. Et qui, comme je me suis permis de l’indiquer à la fin de la lettre à l’Ambassadrice, fait un mal terrible à l’image de la France. Il faut arrêter ça.

J’écrirai plus tard à Laurent Fabius pour l’informer (j’ai des arguments et je ne suis pas sûr qu’en haut lieu on sache ce qui se passe) et lui demander de donner des instructions pour qu’au moins lorsque les dossiers sont complets, les visas ne soient pas refusés. Je pense en ce moment à ceux, nombreux, qui sont bloqués ainsi et qui ne peuvent rien. En publiant cette lettre, je prends même le risque de représailles (comme ça c’était passé en 2007), mais si ça arrivait, croyez-moi chers lecteurs… EV

PS: Loïc est reparti lundi midi, après 12 jours bien remplis, dont la visite à sa future école !


Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati
Imprimer Imprimer

Auteur

Eric Veillon

Eric Veillon - qui a écrit 1866 Articles sur Roissy Mail.

Observateur

Contacter l'auteur

Partagez votre opinion

Poster un commentaire


7 + 8 =

Protected by WP Anti Spam

© 2014 Roissy Mail. Porpulsé par Wordpress.

Thèmes Wordpress par Agence Rdva