- Roissy Mail - http://roissymail.fr -

Un drôle de jugement du Tribunal administratif de Cergy-Pontoise annule le PLU de Gonesse

Posted By Eric On 13 mars 2019 @ 13 h 30 min In 1048, Gonesse, Grand Roissy, délire | No Comments

Cliquez pour avoir je jugement

C’est « tombé » hier. Saisi par une poignée de groupuscules « écologistes », (mais aussi par le centre commercial Aéroville, ce qui est étonnant, si on se souvient des années de retard qu’avait pris le Centre à cause de mutilples recours) le Tribunal administratif de Cergy-Pontoise a carrément annulé le nouveau PLU (plan local d’urbanisme) adopté par le Conseil municipal de Gonesse en septembre 2017. Derrière ça, c’est l’aménagement du Triangle de Gonesse, (prévu depuis quelques trente ans…), et donc EuropaCity, bête noire de mes P’tits Loup et consorts qui sont visés.

La lecture du jugement est… édifiante et je vous la conseille. Étonnant, d’emblée, on ne voit pas le nom du rapporteur public, ni d’un des requérants, nommé « M. P »… J’ai lu et relu ce jugement. L’impression qu’il me donne c’est qu’il obéit plus à un jugement de valeur (sur le projet du Triangle principalement) qu’à un jugement de droit. Faites-vous votre idée!

Le maire de Gonesse, Jean-Pierre Blazy, très combatif depuis le début sur ce sujet, a annoncé de suite par un communiqué paru dans la foulée (à lire ici) son intention de faire appel.

De son côté, EuropaCity a déclaré au Parisien : « Les procédures administratives de notre pays s’inscrivent dans un temps long et nous les respectons. Ce temps long a été pris en compte dès son origine et nous sommes confiants dans notre capacité à mener à bien ce projet qui bénéficie du soutien de l’État ».  Pas mal…

C’est dégueulasse !

Je dirai de mon côté que ces procédures administratives sont vraiment trop longues en France (je repnse à l’excellent livre de Guillaume Poitrinal, alors dirigeant d’Unibail-Rodamco, « Plus vite! La France malade de son temps », dont je recommande la lecture. Les zoppozants à tous projets (la plupart du temps des anciens gauchistes qui n’ont plus de « lutte révolutionnaire » à mener depuis longtemps, aidés le plus souvent de retraités qui s’ennuient (c’est souvent les mêmes) le savent et en profitent pour … faire durer le plaisir et en même temps tenter de décourager les porteurs de projets, publics ou privés… Mais dans ce cas du Triangle, c’est raté, tant Gonesse qu’EuropaCity ayant confirmé qu’ils avaient anticipé ces manœuvres.

Au delà de tout ça, je veux dénoncer une fois de plus  ici  l’égoïsme de ces vieux qui refusent aux jeunes générations tout développement d’infrastructures nouvelles, quelles qu’elles soient, où qu’elles soient, même n’importe quelle réforme et adaptation de la France, alors qu’ils ont vécu (comme moi) les « Trente Glorieuses » avec tous les avantages dont ils ont bénéficié et bénéficient encore …  Après eux, le déluge ! C’est dégueulasse ! EV


Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati

Article printed from Roissy Mail: http://roissymail.fr

URL to article: http://roissymail.fr/2019/03/13/un-drole-de-jugement-du-tribunal-administratif-de-cergy-pontoise-annule-le-plu-de-gonesse/

Copyright © 2010 Roissy Mail. All rights reserved.