attendez-vous à savoir …

ROISSYBUSINESSBIS

A LIRE ABSOLUMENT (recommandé par RM)

silence_coupable

RoissyMail embauche !

canstockphoto16466792BIS

un rédacteur, une rédactrice. Cliquez pour en savoir plus

CARTE DU GRAND ROISSY

CarteRM214

Téléchargez-là ou commandez-là chez nous

Prenez vos jumelles et devenez …

Prenez vos jumelles et devenez ...

pas voyeur, mais...

On rigole aux Rigoles

IMG_2347

Brasserie Les Rigoles à Paris 20. On recommande ! cliquez...

RoissyMail-Le-Magazine n°31

RoissyMail-Le-Mag-3101

Dans ce n°: le PNR, mais aussi un gros dossier très business sur les nouvelles ZAE du Grand Roissy. Un "collector"...

RoissyMail le Mag n°30

Pages de RM30BD2 copie

Tout savoir, dans ce numéro sur le Parc d'Exposition de Villepinte et son extension.

RETROUVEZ LES ANCIENS RM

RM

numéros 14 (2004) à 499 (juin 2012): une mine d'infos et de témoignages sur le Grand Roissy

Pour ceux qui ne l’auraient pas lu. Un vrai roman

bn26-1.pdf
  • http://www.parisnord2.fr/

Suivez-nous now sur twitter ! @roissymail

Suivez-nous now sur twitter ! @roissymail

Pour toujours mieux vous informer ...

CHOSES PUBLIQUES

Doc CP numero 2 ok

Violence à l'école: ça ne date pas d'hier. Lisez ce témoignage d'EV (2001)

Le (vrai) dernier RM le Mag !

Pages de RoissyMail Magazine 25 copie

Un numéro "collector" , carrément génial

RoissyMail Le Magazine N°32

Pages de ROISSYMAIL32BIS copie

La gare du métro « Grand Paris Express » au Mesnil-Amelot

garemetroGrandParis Mesnil-Amelot copie

Inscription à la Newsletter RoissyMail

Inscrivez-vous à la newsletter

Email *

Nom *

Entreprise

Fonction dans l'entreprise

Site web



captcha


* = indispensable

Roissy Mail Le Magazine n°29

Pages de RM29bd2 copie

Les dossiers de nos Mag restent toujours jeunes... Consultez ou téléchargez le n°29 facilement.

Nos anciens journaux papiers

Capturebn2

Une mine d'infos pour comprendre le territoire

J’ai 13 ANS….

moibdrm

CLIQUEZ !

Tous consommateurs

Cette rubrique est ouverte à tous, pour signaler de bonnes affaires, dans la région ou ailleurs. Ainsi, l’autre fois, le supermarché « Simply » de Louvres proposait des gigots d’agneau « Nouvelle Zélande » (moins chers que les nôtres, excellents et en général vendus  congelés) frais sous vide, je n’avais jamais vu ça, à un prix vraiment pas cher. J’en avais acheté un et il s’est avéré délicieux. Si cette rubrique avait existé, je l’aurais signalé. Vous pouvez ici déposer toute info sur des bonnes affaires, dans tous domaines, pas seulement la nourriture. Ou même pousser un coup de gueule si vous voyez des abus. L’idée est d’en faire profiter les autres lecteurs. Pas de pub sous cette rubrique SAUF si vraiment c’est une bonne affaire (on vérifiera !). EV

_______________________________________

Éloge des sardines « Les Déesses »

On sait que je suis un grand amateur de sardines en boite (voir plus bas). Gouté ces temps-ci la marque « Les Déesses » créée par l’entreprise Gendreau, à Saint-Gilles Croix- de-Vie (Vendée, voir la vidéo ci-dessous).

Elles sont vendues par lots de trois, à l’huile ou à la tomate. Tout simplement délicieuses, fines, goûteuses… Achetées au Franprix près de chez moi (Hauts de Belleville, Paris 20) un peu plus de trois euros le paquets (à la tomate un peu plus). Ce qui fait un peu plus d’un euro par boite de 44.9 g de sardine. Si on compte, ça fait cher le kilo ! Mais quand on aime… Et, de toute façon, cher ou pas cher, quand c’est pas bon, c’est toujours trop cher !  Je recommande ! (16/08/14)

________________________________________________________________________________________________

Lisez « LIMONOV », d’Emmanuel Carrère, Prix Renaudot 2011

Limonov : un rouge-brun?

J’ai pris le temps de lire ce livre passionnant et instructif et je vous conseil de le lire aussi. C’est marrant, je n’avais jamais entendu le nom même de Limonov. Emmanuel Carrère (qui est le fils de l’historienne d’origine russe et académicienne Hélène Carrère d’Encausse) avait, quand il était jeune journaliste, rencontré  Limonov en France quand ce « poète » avait publié son roman : « Le poète russe préfère les grands nègres » . Vous pourrez voir dans la vidéo ci-dessous pour Carrère à eu l’idée d’écrire sur le fondateur du parti russe « National Bolchévique » (Nasbol pour les intimes), un truc de ouf que seuls les Russes peuvent comprendre. Les Russes et ceux qui auront lu le livre de Carrère car en décrivant la vie de celui qui vient d’annoncer sa candidature à la prochaine présidentielle russe permet, de mieux comprendre l’esprit russe, si compliqué à nos yeux (aux miens tout du moins, au point que je me demande parfois s’ils sont vraiment européens !). Le roman de Carrère (car cela reste un roman) se dévore (voir ce qu’en dit une note de Dominique Conil) , tant il est bien écrit, bien rythmé au point que je suis allé et resté beaucoup plus que de besoin aux chiottes, mon lieu de lecture préféré …  Voyez aussi ici l’interview du fameux Limonov à l’Express, qui réagit au prix Renaudot. Et la critique, très bien faite, de Pierre Assouline ici.

EV , le 18 /12/2011

Et ci-dessous un reportage d’Arte, pas mal sur le sujet.

_____________________________________________________

Plaisir de la Joue de Bœuf

Avec des carottes, un peu de pommes de terre... Mmmm!!! Quelle sauce ! Avec le poivre acheté à Dubaï (toujours gouteux!) , dans le moulin Peugeot, bien sûr: un régal !

Mal connue, mal jugée (elle fait partie de la tête, donc vendue par les tripiers) c’est un morceau délicieux, pas cher et, franchement divin. J’en fais de temps en temps, et à chaque fois je regrette de ne pas y penser plus souvent. J’en ai refait ce midi (j’adore cuisiner la viande en sauce) : franchement, trop top, accompagnée d’un Saint-Estephe très correct. Effet collatéral: sieste !

Je l’achète chez notre tripier du marché de la Place des Fêtes (dont je vous ai déjà parlé, génial…), à 12€ 90 le kilo, mais on peut en trouver moins cher ( de 8 à 10€). Question recette, en allant sur google, vous en trouverez plein mais celle-ci se rapproche de la mienne . C’est très facile à faire et le secret est la cuisson lente.

Essayez ! J’en ferai un « vendredi d’Epiais » dès que j’aurai le temps. La prochaine fois, je vous parle des joues de porc au cidre, ou à la bière…

EV (29 mai 2011)

_________________________________________________________________________

Conseil : mettez vous au vert dans la Vallée des couleurs

La Meuse au niveau du barrage du Traveron. Le calme... Juste au premier plan, un repère de brochets.

Le week-end pascal a été exceptionnellement ensoleillé et chaud et on a prit la décision, avec ma femme Bignon, d’aller le passer au calme, dans le sud meusien (55), plus précisément dans la vallée de la Meuse, entre Vaucouleurs et Domrémy.

C’est une région magnifique, qu’on appelle la « vallée des couleurs ». La Meuse y serpente entre les champs et les parcs.  De Vaucouleurs à Domrémy s’égrènent de charmants villages comme Maxey-sur-Vaise, Pagny-la-Blanche-Côte, Sauvigny (qui vient de rénover sa magnifique fontaine-lavoir) … La région est verte: prés où paissent vaches, chevaux et moutons, forêts… Mais aussi jaune à cause des champs de colza. L’ensemble est d’un calme inouï (il y a 7  habitants -maxi-au km2), propice au repos et aux ballades soit à pied ou en vélo, soit (mieux)  à cheval.

C’est le pays de Jeanne d’Arc, avec bien sûr son village natal, la célèbre Domrémy-la Pucelle  (ici on est déjà dans le département des Vosges) où se trouve sa maison, qu’on peut visiter et où le département a installé un « Centre d’interprétation« particulièrement réussi. Et il y a, à l’endroit supposé où Jeanne a entendu ses voix célestes, la fameuse basilique, construite à la fin du 19ème siècle (où Bignon a été à la messe, pendant que je l’attendais au café du coin, en compagnie d’un bon verre d’Alsace). Puis donc,  au nord de la vallée, la non moins célèbre Vaucouleurs, où la Pucelle finit, en 1429, par obtenir une escorte du sire de Baudricourt, qui lui permit d’accomplir son  destin bien connu.

Bignon, depuis une colline de la Blanche-Côte. Derrière, la vallée où la Meuse serpente...

Il y a pas mal de chambres d’hôtes, entre ces deux communes, et j’en ai fréquenté plusieurs, lors de week-end ou même de vacances. Depuis … au moins 1990, où j’avais même  loué (à l’année) une maison toute équipée à Sauvigny. C’est là qu’on avait fait connaissance du hameau du Traveron, où il y a, à coté du vieux moulin  à eau (magnifique), un ancien barrage sur la Meuse (foto) , où nous sommes retournés piqueniquer ce dimanche de Pâques.   J’avais aussi loué plusieurs fois, il y a plusieurs années, une adorable maisonnette (genre maison de poupée) qui donnait directement sur la rivière Vaise  (un charmant  affluent de la Meuse, à  Maxey-sur-Vair : pêche, baignades dans la rivière, BBQ et tout le reste… tranquille.

Une des meilleures adresses est incontestablement la maison de Danielle Noisette, dont j’avais déjà parlé dans Bénéfice.net n° 8 (2001) et dont vous pourrez revoir l’article ici . Chambres d’hôtes, gites ruraux, tout est possible chez elle. C’est une passionnée, un femme très sympa, et qui a su faire évoluer son affaire: voyez  ça sur son site ici: y’a tout (fotos, formules, prix) et en plus elle fait désormais à manger.

Mais il y a une autre possibilité, à découvrir. Depuis quelques années, le château de Montbras, dans la commune de Taillancourt (au milieu de la vallée), magnifique bâtisse du XVIème, est devenu (je l’ai connu désaffecté) un centre de congrès et de séminaires, avec chambres et restaurant. A voir donc sur leur site. J’irai un de ces jours, histoire de leur vendre de la publicité dans RoissyMail : ça peut donner des idées à nos entreprises.

La région ne manque pas d’activités : outre les ballades en campagne ou en foret, et le parcours « Jeanne d’Arc » sus évoqué, il faut aller voir l’incroyable amphithéâtre de Grand , non loin de la vallée, dans les Vosges. C’est peu connu, mais c’était  un des 10 plus grands amphithéâtres (en fait semi-amphithéâtre) de l’Empire romain (Ier siècle, voir ici aussi). Magnifiques mosaïques gallo-romaines aussi.  Un peu partout, sur le chemin (très agréable de Grand, des petites unités de production de meubles (mois qu’avant…). Ce département, ainsi que toute la Lorraine, est désormais en pointe sur les métiers et productions liés au bois (voir ici) .

Un regret: manque de bonnes tables dans le coin. Mais il doit y en avoir sûrement des bonnes à Vittel, située non loin de là. Vous pourrez aller gagner un peu (ou beaucoup) d’argent au casino (ou l’inverse, of course) . A Vittel, vous pourrez admirer aussi la plaque qui honore la naissance étonnante, dans cette commune non alcoolisée, de votre serviteur, le jour béni du 30 Aout 1954 (eh oui…).

Franchement, essayez ce weekend. C’est, en prenant son temps, à 2 ou 3 heures de voiture. Prenez la N4, quittez à Ligny-en-Barrois -lieu de naissance de Brigitte Bardot et où ma vieille copine Marie Hélène Simon vient d’être élue maire ,  sûrement bien cornaquée par son compagnon, mon vieux camarade Roger Beauxerois, conseiller municipal et conseiller général (PS) du canton. Il était secrétaire fédéral de la JC  (au temps de sa splendeur) de la Meuse, quand j’étais son trésorier, voici… 35 ans.  Ça nous rajeunit.

La Meuse, c’est bien. Allez aussi, au retour, visiter Bar-le-Duc, ville autant d’histoire  (et d’histoires: c’est là qu’on s’est  rencontré, la première fois, en 1974, François Asensi et moi) que « TGV », et revenez par la vallée de la Saulx. Voyez tout ça ici.

EV , le 1er mai

_____________________________________________________________________________________

Les bonnes sardines « Le Connétable » : goutez les « Généreuses »

J’adore les sardines. Aussi bien fraiches (comme savent si bien les préparer les Portugais) qu’en conserve. J’aime particulièrement les sardines marocaines, qui sont certes un peu « brutes » , mais qui ont toujours un bon gout et qui ne sont pas chères du tout.Plus « raffinées » et surtout plus « marketées » sont les sardines produites par le groupe « Connétable« , la plus ancienne conserverie de sardines au monde !

Ma 2ème boite de "sardines généreuses" (tomate, petits légumes), avant que je l'engloutisse

La boite que je préfère est celle à l’huile d’olive, mais toutes sont délicieuses. Mais ils viennent de sortir (ça m’étonne que leur site web n’en parle pas encore , à moins que j’ai mal vu) une série « Sardines généreuses », dont vous pourrez voir ici les détails fournis par l’agence de presse du groupe. J’ai trouvé  celle « à la tomate et aux petits légumes » (foto) au supermarché de Louvres (mais pas les autres ) et je l’ai trouvée super.

Article pas fini. J’y reviendrai , notamment sur les différents prix dans la région.

____________________________________________________________________________

ZORRO, ZORRO…!!!

Pour ceux de ma génération, la série de Walt Disney « Zorro », c’était quelque chose, même en noir et blanc. France 3 en repasse parfois le WE à 20h10… Mais ce que j’ignorais c’est qu’on peut en voir en pagaille sur Youtube ou Dailymotion . Allez-voir…. Je vous ai trouvé ce qui, semble-t-il, est le 1er numéro de la série: grandiose ! Voyez…
Zorro – [1x01] – Le cavalier de la nuit
envoyé par FranckyCricri. – Regardez plus de vidéos comiques.


_______________________________________________________________________________

Aller en vacance chez Sakuntala, en Thaïlande

Les « anciens » se souviendront bien de Sakuntala Nicolle, qui tenait, avec son regretté mari Alain, le restaurant Thaï du Mesnil-Amelot ( devenu un « Chinois » ) le fameux « Sakuntala ».

Saku (pour les intimes) est repartie dans son pays et a ouvert en 2006 un « Home Stay (gite) la-bas et beaucoup de ses anciens clients et amis d’ici sont venus en vacances chez elle à Chiang Maï, la ville du Nord de la Thaïlande .

On doit y aller depuis des années , mais c’est le temps qui nous manque. Des témoignages reçus, le séjour se passe vraiment très bien et l’accueil de Saku est… incomparable.

C’est pour cela que nous recommandons le « Saku Home Stay » .

Saku près de la piscine de son "Home Stay".

Je vous mets la suite, (les prix sont sur son site et 1 euro = 39 ou 40 baths)   et d’autres fotos un peu plus tard. (EV, le 30 octobre 2010)

_______________________________________________________________________________

Voici le fameux gigot de Nouvelle-Zélande

Je confirme : ces gigots d’agneau (congelés) de Nouvelle Zélande sont vraiment délicieux, avec du gout et tout et tout. Voici celui que j’ai passé au four la semaine dernière (7€ + le Kg, vraiment pas cher), chez Lidl, moins cher de 2 euros que chez Picard). Bien piqué d’ail, un peu de beurre de d’huile d’olive dessus, et j’ai innové : je l’ai recouvert de sel de Guérande, ce qui a rendu la peau encore plus croustillante. Un vrai régal, en plusieurs fois.

Voyez le site des agneaux de N.Z qui explique comment ils sont nourris. Allez sur la page FAQ : c’est rigolo, le site « explique » que :

Le bilan énergétique écologique d’un tel transport s’avère souvent plus avantageux que les produits régionaux.

Hum, faudrait qu’ils expliquent mieux ça… En tout cas, la viande est top !

EV, le 16/10/2010

PS: au fait, j’ai goûté le cassoulet de Chez Papa (voir ci-dessous). J’ai été un peu déçu: si les haricots lingots sont super, la viande était trop cuite, partait en lambeau et le tout était trop, trop chaud, ce qui a enlevé du goût, j’en suis sûr…


__________________________________________________________________________________

Éloge de la timbale de cassoulet de Daucy

Ça fait un moment que je voulais vous en parler. C’est sorti en juin dernier et c’est Daucy qui l’a fait. Une timbale vachement pratique quand on veut manger rapidement. Et bonne, ma foi, suffisamment pour que j’en achète trois fois ces derniers temps. Je l’ai trouvée au Simply de Louvres (95) à 2.45€ (je l’ai vue plus cher ailleurs). Deux minutes pas plus au micro-ondes et le résultat est bien: les haricots sont bons, les petites saucisses légèrement fumées, et il y a un morceau de viande de porc, plutôt gouteux.

Ça fait un peu cher le kilo (poids net : 335 gr) et quand on est pressé mais qu’on a faim, ça fait un peu juste. Mais c’est bien pratique et c’est bon.

Rien à voir bien sûr, avec le « vrai cassoulet », dont je suis un amateur éclairé. Le meilleur que j’ai pu manger fut celui acheté chez un traiteur de Castelnaudary, lorsque j’étais étudiant et qu’on passais par là avec ma copine de l’époque, la fameuse Marie-Caroline (!!!) et sa « 2 chevaux ». Divin! On l’avait mangé dehors, en face du traiteur: je m’en souviens encore (du cassoulet  et de… Marie-Caroline, aussi divine (sex, sinon…) que le cassoulet).

Un autre bon souvenir fut, voici quelques années, un cassoulet servi au « Grill », à Roissy-en-France (un super resto dont je ne parle pas assez) : copieux, gouteux… Il faudra que j’aille tester celui de la chaine « Chez Papa », où je ne suis jamais allé mais dont « on » m’a dit beaucoup de bien. A voir leur site, ça donne envie. J’en rendrai compte dans la rubrique « Sortir à Paris« .

Voyez la composition ici (de la timbale) . Daucy (qui est incontestablement une bonne marque) a fait d’autres timbales dans le même genre (chili, saucisses au lentilles du Berry…) mais on ne les trouve pas partout (voir ici) . Dommage…

EV (le 3/10/2010)

__________________________________________________________________________________

Éloge de LIDL et des saucisses de Nuremberg

J’avais découvert, en 1994, chez une amie française qui habite en Allemagne (Lingen, EMS), des petites saucisses surprenantes, que je ne connaissais pas à l’époque. Petites, blanches, grillées, parfumées (mais pas « sucrées ») étonnement  gouteuses. « C’est quoi, ça? » lui ai-je demandé. C’était donc les fameuses Nürnberger Bratwürste, les saucisses de Nuremberg, m’explique mon amie. Elle me confia alors qu’elle les trouvait (notamment) chez LIDL (cette enseigne allemande de hard discount, désormais bien connue en France), et pas chères.

On trouve cette marque (Dulano) chez certains Lidl en ce moment

Revenu en France, je suis allé voir chez un LIDL (j’en ai un tout à côté de mon appartement parisien) et j’ai  trouvé les fameuses saucisses. Et depuis, j’en achète régulièrement, tant elles sont non seulement délicieuses, mais pratiques: elle se grillent rapidement, même congelées ! Et elles ne sont pas chères: j’ai acheté celles-ci 2.89 € (deux paquets de 8 saucisses soit 0.18 la petite saucisse. Au repas ou même à l’apéro.  Essayez si vous ne connaissez-pas…  Le problème c’est qu’il n’y en pas toujours. Du coup je stocke et je congèle: pas de différence de gout. Vous verrez le site du fabricant de la marque du moment, Hans Kupfer et Frères et  des explications ici .

La cuisine de Franconie mérite, comme toute celle de nos cousins d’Allemagne mériterait d’être mieux connue . Je connais  un (pas grand) restaurateur du Grand Roissy, qui affirme chaque jour que dieu fait sa germanité, mais qui ferait mieux de faire connaitre cette cuisine que sa mère lui a apprise, plutôt que s’échiner à jouer les grands chefs français, avec le succès qu’on connait….

Lidl

En passant, un bon mot sur LIDL et sur le Hard Discount en général. C’est bien: leur système économique (achats massifs auprès des fournisseurs, frais de gestion et d’exploitation  réduits au maximum) marche bien. On trouve des produits, même de grande  marque (exemple Fanta Orange en litre : 1.15€ au lieu de 1.50 minimum ailleurs), vraiment moins chers!  Petits suisses, bières, vins, viandes, produits d’entretien, conserves, à quelques exception près (faites comme moi, testez) c’est qualité et vraiment moins cher.

Il y a, de mémoire, plusieurs LIDL dans le Grand Roissy: Goussainville, Sevran,Fosses et, récemment ouvert, Villepinte. Ça vaut le déplacement.

EV (03/07/2010)

____________________________________________________________________________________

Inauguration du nouveau marché de Roissy-en-France


Samedi 26 juin a été inauguré par le maire de Roissy, André Toulouse, et le député de la circonscription, Yanick Paternotte le nouveau marché qui se tiendra tous les samedis matin sur la place du village. Tous deux ont loué, après avoir coupé le traditionnel ruban, l’importance d’un marché de produits frais pour les consommateurs et les liens sociaux. Il y avait beaucoup de monde ce matin là, le soleil aidant.

Pasca, à la buvetteEt l’association des commerçants, présidée par notre ami Pascal Trudelle (RoissyCopy) avait organisé une buvette et un buffet gratuits et bien sympathiques. On trouve sur le marché une dizaine de stands (fruits et légumes, charcuterie…), plutôt bien achalandés.

Lors de notre visite, on a voulu encourager les commerçants en achetant quelque chose. Notre regard s’est porté sur un stand antillais, toujours agréable à voir: bien mal nous en a pris. Un des commerçants, plutôt agressif, nous impose presque, après nous avoir fait gouté un accra aux légumes, de prendre « un paquet de chaque » (accras). On refuse poliment, mais comme je vois des boudins antillais, je décide d’en acheter 4. Pas de prix affiché, comme sur de nombreux produits, mais bon… On m’en vend 5 au lieu de 4, je dis rien. Bignon paye pour ça 8.15 €, ce qui est un peu fort, même si on sait qu’en général les boudins antillais sont toujours chers.  Arrivés au bureau, où nous mangions, je fais frémir de l’eau comme il se doit pour les réchauffer. pas moyen de les couper, tellement ils étaient mal foutus, je comprends alors pourquoi j’en ai eu 5. Au bout d’à peine une minute, deux boudins éclates, ils n’en restaient plus que 3, qui n’étaient pas terrible d’ailleurs.Ça a fait cher le kilo !

Mauvaise pioche donc. Plusieurs personnes m’ont confirmé le caractère peu commerçant de ces vendeurs, visiblement des néophytes, ainsi que des prix vraiment chers, lorsqu’ils sont affichés.

Un des stands de produits frais

C’est dommage. On souhaite en tout cas longue vie au marché, car ce n’est pas facile de le faire vivre, j’en sais quelque chose. Tous les samedis matins donc.

Profitez de cet article pour consulter ici une rubrique du site web du village: la revue de presse (qu’on a découverte). On a eu la surprise d’y voir de nombreux articles de RoissyMail ou de Bénéfice.net )



Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati

Votre commentaire

2 Commentaires

  1. christian chambord dit :

    bonjour M. Veillon,

    je suis surpris de votre parti prix pour Lidl.
    Pour votre info le Fanta orange est a 1.09€ chez Leclerc a Gonesse ou Fosses ou Villeparisis ou Clichy-sous -Bois,
    Je pense que pour le consommateur en terme de choix ,prix, qualité nous devons être l’enseigne ou nos clients dépensent moins chez E.leclerc que nos concurents,
    Vous qui êtes un épicurien, dégustez notre gamme nos « Regions ont du talent », cela va faire plaisir a nos artisans et PME regionales
    cordialement,

    Christian Chambord

    • Eric Veillon dit :

      Bonjour cher M. Chambord,

      On va préciser, pour nos lecteurs, que vous êtes, entre autres, le dirigeant du Leclerc de Gonesse (et un fidèle lecteur de RoissyMail).
      Je connais, pour y être allé faire des courses quelques fois (pas beaucoup), votre hypermarché (ou super?) et vous y avoir rencontré une fois. Je vous avais dit alors que, pour les produits que je connaissais, les prix chez vous étaient plutôt en dessous de la moyenne.
      Pardonnez-moi si je n’ai pas fait une étude de prix complète sur le « Fanta orange » ! Et je prends bonne note que celui-ci est donc moins cher chez Leclerc qu’à Lidl … C’est l’intérêt de cette rubrique. Et, suggestion, si vous avez de bonnes affaires régulières à proposer aux consommateurs de notre région, achetez donc un espace publicitaire ici (c’est pas cher…) sur lequel vous pourriez vous même signaler tel ou tel produit, telle ou telle promotion.

      Merci pour votre contribution.

      PS: j’ajoute que depuis quelques jours, le « cours » du Fanta Orange est passé à 1.09 € chez Lidl, et de 1.50 à 1.40 au Franprix de la rue de Belleville (Paris 20). Note du 25/O7.


Partagez votre opinion

Poster un commentaire


* 1 = 5

Protected by WP Anti Spam

© 2010 Roissy Mail. Porpulsé par Wordpress.

Thèmes Wordpress par Agence Rdva